Mini portrait de Caroline Mignot : Experte en gastronomie et art de vivre

Dans le cadre du lancement de notre collection de parfums solides, nous voulions réaliser une série de portraits sur les émotions sensorielles liées au toucher et au sens olfactif. Ces mois de distanciation sociale et d'éloignement des corps bouleversent notre rapport à l'olfaction et au toucher et nous avions donc envie de creuser ce sujet avec différentes personnalités qui nous inspirent tellement !
Et puis, c'était aussi l'occasion de faire le lien avec la jolie et l'intime gestuelle du parfum solide qui s'applique avec le doigt, comme des fleurs sur la peau…

Dans cet épisode, découvrez le Mini portrait de  @caroline. mignot, Experte en gastronomie et art de vivre.

Caroline Mignot, Experte en Gastronomie et Art de vivre

Bonjour, je suis Caroline Mignot, je suis Experte en gastronomie et art de vivre. J'écris, j'interviens, je crée du contenu pour des marques et je me concentre plus particulièrement sur les sensations. 

Ces derniers temps ont été un peu chamboulés… Quels sont tes projets et envies pour les prochains mois à venir?

 Durant le confinement, j'ai été encore plus à l'affût de mes sensations… Du fait que j'étais isolée comme tout le monde, chez moi, sans sollicitations extérieures… J'ai cherché en moi des souvenirs, des évocations, et j'ai commencé à les partager avec ma communauté Instagram. J'ai eu beaucoup de retours, et j'ai envie de continuer dans ce sens, j'ai envie de solliciter les gens sur les odeurs, les textures, les goûts, ce qui les dégoûtent, ce qui leur fait du bien. C'est un sujet qui me passionne…

 Quelle est l'odeur que tu préfères et pourquoi?

 L'odeur que je préfère, ce n'est pas simple du tout, parce que j'ai toujours eu un mal fou à choisir un truc, j'ai toujours envie d'en choisir quinze… donc je dirais le café. Le café broyé. Quand je vais dans un coffee shop, il y a la torréfaction, mais j'aime surtout le moment où le café passe dans le moulin, et il y a une odeur qui est très fugace et qui ne dure pas longtemps, mais qui se propage dans la salle, et je le sens, et c'est quelque chose qui me donne directement envie de boire du café.

 As-tu un souvenir olfactif lié à l'odeur de la Vanille, du Santal, de la Fleur d'Oranger ou de la Bergamote?

 J'ai un souvenir olfactif particulier lié à la vanille… J'étais chez des chercheurs d'épices qui me faisaient sentir des gousses dont ils étaient très fiers, et j'ai eu la chance de les tenir entre mes mains, et en fait il y a cette odeur… Déjà, il y a la texture de la gousse selon les origines. Il y en a qui sont très tendres, très souples, et c'est super agréable à tenir entre ses doigts. Il y a ce côté gras un peu aussi du dessus de la gousse… Et donc je les tenais, je les sentais… Et en fait il y a cette odeur qui est restée très longtemps après. J'ai repris le métro, et je passe mon temps à avoir les doigts près de mon visage, pour sentir l'odeur de vanille parce que je suis complètement accro!

 Quelle est la première personne que tu aimerais, ou que tu as déjà pu prendre dans tes bras?

 Alors ce qui m’a le plus manqué durant le confinement, c’est de voir mes amis, mes proches évidemment, et de ne pas pouvoir avoir ce geste que j’aime beaucoup quand je vois des gens qui me touchent … C’est justement de les toucher ! J’ai cette tendance comme ça à facilement mettre ma main sur une jambe ou un bras et à tenir un peu le bras de la personne au moment où elle dit un truc, où je lui dis quelque chose … Je ne sais pas j’ai cette attraction vers les autres facilement, vers les gens qui me touchent et auxquels je tiens. Et ça je n’ai pas pu le faire.

 Dans ce nouveau monde masqué, quelle est la place du parfum pour toi ?

 La place du parfum elle est évidemment, mais ça je l'ai toujours pensé, plus que nécessaire. Et durant cette période de confinement, je pense qu'il y a eu une prise de conscience. En tout cas il y en une chez moi. Je ne sais pas si elle est générale, mais c'est de ne pas pouvoir sentir le parfum des autres. J'ai trouvé ça compliqué finalement d'être coupée de tous ces parfums qui se diffusent quand on se promène dans la rue, quand on croise quelqu'un, quand on fait la bise aussi, même si je n'en suis pas trop fan. Mais en tout cas, je reconnais un truc à la bise, c'est qu'elle permet de sentir le parfum de l'autre. Et ça, c'est super agréable et ça m'a beaucoup manqué.

 La main, ça symbolise quoi pour toi?

 Les mains, ça symbolise pour moi la pulpe des doigts. Ce petit endroit qui est au contact de tout, qui sent tout, qui détecte tout… Comme un baume, une crème, une huile que je vais frotter dans mes mains et que je vais m'étaler ensuite. Et puis, la pulpe des doigts c'est ce qui me sert aussi à saucer un fond de bol, ou quelque chose que j'ai bien aimé. Quand je n 'ai plus de pain, et bien, je sauce avec la pulpe de mes doigts, et ça c'est un geste que j'adore! Je trouve ça d'ailleurs très sensuel.

 Qu'aimerais-tu qu'il ou elle te dise en glissant son nez dans ton cou parfumé?

 J'aimerais qu'il ou elle me dise « J'ai envie d'y goûter ! ».